hghbase


Les voyageurs – Alain – Association Convergences

L’association « Convergences » accompagne l’aventure que mène le Théâtre de Vitry avec Lia Rodrigues

Pour l’année en cours et celle à venir, « Convergences » se propose d’accompagner un projet né d’un compagnonnage entre le théâtre de Vitry et la Compagnie de danse de la chorégraphe brésilienne Lia Rodrigues. De cette histoire peu commune qui s’enracine à la fois dans la démarche que mène Lia dans une favela de Rio de Janeiro et le travail « hors les murs » de l’équipe du Théâtre Jean-Vilar dans différents quartiers de sa ville, doivent naître un spectacle, bien sûr, mais aussi un film et un livre, cette dernière production incombant à « Convergences ». Ces deux « objets » ayant pour ambition de retracer toute l’histoire de ce partenariat original. Tel est le nouveau pari que se sont fixé les « Cahiers de Convergences » pour les mois à venir. Avec toujours le même objectif : faire connaître ces « aventures » le plus largement possible, non pour les « muséifier », mais pour les placer au cœur du débat sur les conditions de la création artistique.

L’itinéraire de « Convergences »

Née il y a une vingtaine d’années, l’association « Convergences » fut et reste le lieu de rencontre, d’échange et de réflexion de femmes et d’hommes qui pensent et ont l’expérience que le travail EST culture et que l’art EST travail. La particularité, l’originalité de « Convergences », c’est que ses membres sont réunis depuis la différence de leurs vécus et de leurs pratiques, à égalité de milieux professionnels : monde de l’entreprise, monde de l’art…mais initiatives et œuvres communes.

La naissance d’une publication

Assez rapidement, les membres de l’association ont estimé nécessaire de faire partager leurs idées, mais aussi leurs interrogations. Ainsi naissent en 1993 les « Cahiers de Convergences » dont le titre de la première parution, « De l’utopie à l’œuvre », en dit déjà long sur les intentions de ses éditeurs. Les « Cahiers » viennent donc baliser l’itinéraire de l’association qui compte à son actif la mise en œuvre d’initiatives et de projets marquants. Citons pour exemples « Les rencontres nationales et européennes de la création et du monde du travail » à la Maison de La Villette (fin 1993), les débats instaurés dans le cadre des Rencontres théâtrales Charles-Dullin (de 1997 à 2001), les « Rencontres Culture/Monde du travail » à Saint-Nazaire (2002) et, plus proche de nous, « Vertiges » où la métaphore déployée (2003), fruit d’un projet commun entre un théâtre (Jean-Vilar de Vitry-sur-Seine), une compagnie de danse (Retouramont) et un comité d’entreprise (EDF). Toutes ces aventures ayant été relatées dans les « Cahiers de Convergences ».
Dernièrement, la réédition de « La culture au travail » et la publication d’« imPertinence de l’utopie » prouve, s’il en était encore besoin, que « Convergences » continue, avec obstination et enthousiasme, à creuser un sillon encore riche de promesses. Les auteurs de ces deux ouvrages étant, actuellement, membres à part entière de l’association.


Laissez un commentaire

(requis)

(requis)

Formatting Your Comment

The following XHTML tags are available for use:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

URLs are automatically converted to hyperlinks.